You are here:  / À LA UNE / Culture / Egypte : découverte d’une pyramide de 3700 ans

Egypte : découverte d’une pyramide de 3700 ans

Le Ministère égyptien des Antiquités a annoncé ce lundi une extraordinaire découverte. Celle d’une pyramide vieille de 3700 ans. Retrouvée dans la nécropole du site archéologique de Dahchour, situé au Sud de la capitale, les vestiges de la petite pyramide date de la 13ème dynastie soit entre 1.802 et 1.640 avant J.C. Cette nouvelle et petite pyramide s’ajoute à plus de 123 autres qui existaient déjà. Et cette trouvaille s’inscrit dans le cadre de l’ambitieux projet exposé en octobre 2015 par l’Egypte. Il vise essentiellement à explorer des chambres secrètes au cœur des pyramides de Gizeh et de Dahchour et à éclaircir le mystère entourant leur construction.

Par Romuald HOUNHOUI
  
L’on constate sur les premières images, de blocs de pierres entourés de sable et le début d’un corridor. C’est d’ailleurs ce corridor qui a conduit les archéologues égyptiens à l’intérieur de la pyramide. C’est le prolongement d’une rampe et à son entrée une pièce, a indiqué le ministère des antiquités. les archéologues ont retrouvé notamment un petit bloc en albâtre noir, qui portait des inscriptions en hiéroglyphes mais également un linteau de granite et des blocs de pierres qui renseignent un peu plus ur l’architecture interne de la pyramide. Les fouilles sont à leur début  et vont se poursuivre sur le site aux fins de mettre au grand jour le reste de la pyramide. Pour l’heure, aucune précision sur la taille exacte de cette pyramide. Si l’Egypte est connu pour ses pyramides, il l’est encore pour ses pharaons. La découverte de la pyramide vieille de 3700 ans a été effectuée près de celle Rhomboïdale de Dahchour construite par le Pharaon Snéfrou, fondateur de la IVème dynastie. Il est d’ailleurs le géniteur du pharaon Khéops qui a d’ailleurs donné son nom à l’une des plus célèbres pyramides d’Egypte. La pyramide de Khéops était la dernière des sept merveilles antiques. Ce monument géant de 4500 ans se trouve sur le plateau de Gizeh sur le territoire de la capitale Egyptienne. Ceci, aux côtés des pyramides de Khéphren et Mykérinos. Des analyses ont été lancées également en 2015 dans la vallée des Rois près de Louxor précisément sur la tombe du pharaon Toutankhamon pour découvrir une chambre secrète  qui abriterait le tombeau de la reine Néfertiti.  Selon certains avertis, les vestiges découverts à Dahchour semblent indiquer que le monument appartenait «à une reine, qui aurait été enterrée près de son mari ou de son fils».  Et l’espoir est de retrouver toute indication quant à l’identité du propriétaire de cette pyramide. L’on pourrait découvrir le nom d’une reine ou d’un Pharaon. C’est l’histoire de l’Egypte du Président Abdel Fattah Al-Sissi qui grandirait.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )