Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Casablanca : bientôt un complexe administratif portuaire de 340 millions de Dirhams

Casablanca : bientôt un complexe administratif portuaire de 340 millions de Dirhams

340 millions de Dirhams , c’est le coût des travaux d’un complexe administratif portuaire dont le coup d’envoi a été donné, vendredi 31 mars, par le Roi Mohammed VI, à Casablanca. Cet ensemble de deux bâtiments reliés par un hall abritera tous les services actuellement dispersés sur plusieurs sites.

Par Ali Ndour au Maroc

Initié par l’Agence nationale des ports (ANP), en partenariat avec le Ministère de l’Economie et des Finances, celui de l’Equipement, du Transport et de la Logistique et la Wilaya de la région Casablanca-Settat, ce complexe sera bâti sur un terrain de 3 000 m2 à proximité de la gare ferroviaire de Casa Port. Il comprendra deux immeubles de 25 et 8 étages reliés par un hall de 6 étages. Un sous-sol de quatre niveaux devant abriter les locaux techniques et de logistique et un parking est prévu dans le plan.

Ces immeubles sont destinés à regrouper l’ensemble des services portuaires (douanes, autorité portuaire, manutentionnaires, banques, police…) actuellement dispersés sur plusieurs sites, ainsi que des espaces restauration, de détente et de services au personnel (crèche, locaux sociaux et associatifs).

La durée des travaux est de 24 mois

L’objectif est d’améliorer la qualité de service aux usagers (importateurs et exportateurs) et d’assurer une meilleure intégration du port dans son environnement urbain. En effet, le projet s’inscrit dans le cadre des différents chantiers ouverts dans le cadre du programme «Wessal Casablanca Port» consistant à transférer le port de pêche et le chantier naval sur un site plus éloigné du centre ville et à aménager un terminal de croisières sur la place ainsi libérée. L’idée est de créer un nouveau centre urbain, mettre en valeur le quartier historique de la médina et de son littoral et faire de Casablanca une destination courue pour le tourisme culturel, d’affaires et de croisière.  Les architectes du complexe administratif portuaire ont tenu compte de toutes ces attentes, mais aussi des contraintes de durabilité et de haute qualité environnementale. Le montant de l’investissement est de  340 millions de Dirhams (33 millions d’euros). Les travaux dureront 24 mois.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )