Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Politique / Burkina Faso : Michel Kafando désigné chef de la transition

Burkina Faso : Michel Kafando désigné chef de la transition

Le diplomate Michel Kafando a été désigné, très tôt lundi matin vers 3 heures 45 , président de la transition au Burkina Faso, deux semaines après la chute de Blaise Compaoré forcer de se démissionner à la suite des manifestations massives du peuple burkinabè opposé à son projet de modification de la Constitution pour conserver le pouvoir.

Michel Kafando, l’homme du consensus au Burkina Faso? Celui qui a été désigné dans la nuit de dimanche à lundi président de la transition est âgé de 72 ans et présente un CV riche d’expérience en matière de relations internationales. Il dirigera le Burkina Faso durant 12 mois jusqu’aux élections présidentielle et législatives et cédera ensuite le pouvoir conformément à la charte de transition. Le texte précisé que le président de la transition ne pourra pas se présenter à la prochaine présidentielle.

Michel Kafando a été choisi par les 23 membres du Conseil de désignation du président de la transition. Tous sont issus de la société civile (5 membres), des partis politiques (5 membres), des autorités coutumières et religieuses (8 membres) et des forces de défense et de sécurité (5 membres).

Ces derniers avaient promis de trancher dimanche 16 novembre avant minuit mais c’est seulement quelques heures plus tard que la désignation officielle de Michel Kafando à la tête du pays a été annoncée

Pour beaucoup, le nouveau chef de la transition est l’une des figures majeures de la diplomatie burkinabè. Ses fonctions ont plaidé en sa faveur : ambassadeur,  représentant permanent de la Haute-Volta puis du Burkina Faso auprès de l’ONU, ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération dans le gouvernement  du colonel Saye Zerbo, ex-membre du cabinet  de  Jean-Baptiste Ouédraogo.

Sa  prestation de serment  est prévue dans les tous prochains jours, peut-être ce mardi, selon une source proches du Conseil de désignation. Michel Kafando sera chargé de la nomination d’un Premier ministre qui devra composer un gouvernement composé de 25 membres. L’Union africaine a salué la désignation d’une personnalité civile au poste de président intérimaire

La Rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )