You are here:  / À LA UNE / International / L'INFO EN BREF / En bref : 20 écoliers tués dans un accident de bus en Afrique du sud

En bref : 20 écoliers tués dans un accident de bus en Afrique du sud

Afrique du sud : 20 écoliers tués dans un accident de bus

Vingt écoliers ont été tués vendredi dans un accident de bus qui s’est produit près de Pretoria, ont indiqué à l’AFP les services de secours sud-africains, qui soignaient de nombreux blessés sur le lieu de l’accident.

« Il est confirmé que 20 élèves d’école primaire ont été tués. Les enfants ont subi des brûlures mortelles », a expliqué Russel Meiring, porte-parole du service privé de secours ER24.

Les secours ont précisé que l’accident avait impliqué un minibus et un camion sur une route départementale entre les villes de Verena et Bronkhorspruit, à 70 km au nord de Pretoria.

Le porte-avions américain dans quelques jours en mer du Japon

Le porte-avions américain Carl Vinson et sa flotte arriveront en mer du Japon dans quelques jours, a annoncé samedi le vice-président américain Mike Pence, sur fond de tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Le navire, accompagné de deux destroyers lanceurs de missile et d’un croiseur lanceur de missile, « sera en mer du Japon d’ici quelques jours, avant la fin du mois », a précisé M. Pence en visite à Sydney dans le cadre d’une tournée asiatique.

Parallèlement, M. Pence a assuré que Washington allait honorer un accord pour accueillir des réfugiés relégués par l’Australie dans des camps offshore controversés, que le président américain Donald Trump avait qualifié de « stupide ».

« Les Etats-Unis entendent honorer l’accord, sous condition des résultats des vérifications qui s’appliquent maintenant à tous les réfugiés pour l’admission aux Etats-Unis », a dit M. Pence, « cela ne veut pas dire que nous admirions l’accord ».

Rwanda : un ex-chef de milice condamné à la perpétuité pour génocide

Un ancien chef de milice dans la province de Gisenyi, dans le nord-ouest du Rwanda, a été condamné jeudi à la prison à vie par un tribunal de Kigali pour son implication dans le génocide des Tutsi en 1994.

Bernard Munyagishari, né en 1959, « a été condamné à la prison à perpétuité pour crimes de génocide et meurtres; il a 30 jours pour faire appel », a déclaré à l’AFP le porte-parole des Cours et tribunaux du Rwanda, Emmanuel Itamwa.

a Haute Cour à Kigali l’a déclaré coupable de crimes de génocide et meurtres constitutifs de crimes contre l’humanité, mais l’a acquitté du crime de viol

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )