Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Banque mondiale : 57 milliards de dollars pour l’Afrique subsaharienne

Banque mondiale : 57 milliards de dollars pour l’Afrique subsaharienne

La Banque mondiale promet 57 milliards de dollars pour des projets de développement en Afrique subsaharienne au cours des trois prochains exercices, a indiqué un communiqué publié lundi par l’Institution de Bretton Woods.

Par la rédaction

Une enveloppe destinée à financer la santé, l’éducation et les projets d’infrastructure tels que l’expansion de la distribution de l’eau et l’accès à l’électricité.

Jim Yong Kim, président du Groupe de la Banque mondiale, a déclaré que les fonds étaient destinés à soutenir la mise en œuvre de projets qui transforment les moyens de subsistance des communautés du deuxième plus grand continent du monde.

De passage au Rwanda et en Tanzanie, M. Kim confirme ainsi le soutien de la Banque mondiale à la toute la région y compris le Kenya.  L’essentiel du financement (45 milliards de dollars) viendra de l’Association internationale de développement (AID), un fonds spécial pour les pays les plus pauvres. Santé, nutrition pour au moins 400 millions de personnes, accès à l’eau pour 45 millions de personnes, production de 5 gigawatts (GW) d’énergies renouvelables, tels sont les objectifs de l’AID.

Par ailleurs, un financement d’1,6 milliard de dollars devrait être programmé pour faire  face à la menace imminente de famine dans certaines parties de l’Afrique subsaharienne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )