dimanche, 4/12/2016 | 9:18 UTC+1
Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / Algérie: l’armée tue six terroristes près de la frontière avec la Tunisie
armée algérie

Algérie: l’armée tue six terroristes près de la frontière avec la Tunisie

L’information est parvenue ce lundi après-midi via un communiqué du ministère de la Défense nationale en Algérie, l’armée algérienne a éliminé six terroristes à El Oued, une province située à 715 km au sud-est d’Alger, près de la frontière avec la Tunisie.

Trois jours après l’attaque d’un site gazier en Algérie, une nouvelle opération militaire anti-terroriste a permis d’éliminer des activistes près de la frontière avec la Tunisie, presque devenu l’épicentre d’attaque djihadiste au Maghreb. Bilan : sept terroristes tués et une main-mise sur un véritable arsenal. Selon les autorités algériennes; l’opération a permis de récupérer cinq pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, trois fusils mitrailleurs (FMPK), un pistolet automatique, deux véhicules tout-terrain et un important lot de munitions de différents calibres.

Dans la même province le 10 mars dernier, l’armée avait tué trois terroristes et récupéré une importante quantité d’armes et de munitions. Depuis plusieurs mois, les opérations militaire anti-terroristes se multiplient.

Dimanche dernier, le président algérien Abdelaziz Bouteflika avait présidé un conseil restreint pour examiner la situation sécuritaire dans la région et appelé à un renforcement de la sécurité à travers le pays, notamment dans les zones sensibles. Un durcissement qui intervient après une attaque au mortier ayant ciblé un site gazier au sud du pays. Revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), cette attaque, qui n’a pas causé de perte humaine ou matérielle, est perçue comme un avertissement qui renseigne des capacités de nuisance des groupes djihadistes en Algérie.

Située dans une région en proie à une instabilité sécuritaire et politique inédite, l’Algérie tout comme la Tunisie et le Maroc fait face à une menace terroriste permanente.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )