You are here:  / À LA UNE / Politique / Algérie : l’armée en France le 14 juillet, la fausse polémique

Algérie : l’armée en France le 14 juillet, la fausse polémique

C’est une présence symbolique puisque le bataillon ne devrait pas être constitué de beaucoup d’hommes, mais il n’en reste pas moins que pour la première fois dans l’Histoire, des troupes algériennes participeront au 14 juillet. Cette présence répond à l’invitation de François Hollande, le chef de l’Etat français, qui, dans le cadre des 100 ans de la Première Guerre mondiale a souhaité que soient présents tous les pays qui ont participé aux combats. Mais visiblement, tout le monde n’a pas apprécié le geste du président. Hantées depuis plus de 50 ans par le passé colonial de la France, les relations entre Paris et Alger n’ont jamais été très simples, sauf peut être depuis deux ans.

Chaque décision qui pourrait remettre sur le devant de la scène le passé guerrier qui opposa les deux pays, est sujette à polémique. Cette invitation n’y échappe pas. Le ministère de l’Intérieur lui même a volontairement fait le choix de ne pas faire défiler les soldats algériens afin, selon plusieurs sources, de ne pas heurter certains esprits. Outre l’autocensure des autorités qui relèguent donc la présence de l’armée algérienne au second plan, des associations et partis politiques ont annoncé s’opposer à cette invitation.

France-Algérie, la polémique perpétuelle

Si du côté du ministère de la Défense on se dit ravi d’accueillir les représentants des soldats qui ont contribué à défendre la France lors de la Grande guerre, le Front National, parti d’extrême droite, ne l’entend pas de la même oreille. Le parti de Jean-Marie Le Pen juge scandaleux que des soldats algériens puissent participer aux cérémonies. « Cette présence militaire honteuse sur le sol français est une provocation indigne et le signe d’un très grand mépris pour tous les morts, disparus ou suppliciés victimes de cette armée», considère un élu du FN par la voix d’un communiqué. Certaines associations de « défense de la mémoire des harkis » ont elles aussi jugé qu’inviter l’armée algérienne était « une faute morale ».

Ces déclarations qui cherchent avant tout à créer une polémique de plus dans le quinquennat de François Hollande, font toutes échos à un malaise qui persiste chez quelques familles de harkis, les algériens qui ont combattu contre leurs concitoyens algériens, et celles des « pieds-noirs », qui ont fui l’Algérie en 1962. Néanmoins la sortie du Front National ne doit rien au hasard, puisque ce parti a été fondé par les nostalgiques de l’Algérie française et par d’anciens membres de l’armée dont beaucoup ont été accusés d’avoir pratiqué la torture à Alger à l’encontre de la population. Le président d’honneur, fondateur du FN, Jean-Marie Le Pen, a lui même plusieurs fois été pointé du doigt pour ses agissements en territoire algérien lors de la guerre.

Pour Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense français, la présence des algériens aux cérémonies est « une preuve que nous sommes rentrés dans une phase pacifiée avec l’Algérie». Le secrétaire d’état aux Anciens combattants, Kader Arif, s’est inscrit également dans les propos de son collègue considérant que «80 autres pays ayant participé à la première guerre mondiale ont également été invités cette année par le président de la République».

Cette présence de l’armée algérienne aura pour but de saluer la mémoire des 173.000 algériens qui ont combattu durant la 1ere Guerre mondiale pour défendre la France. Parmi eux plus de 20.000 sont morts dans un combat qui de toute évidence, n’était pourtant pas le leur.

4 COMMENTS

  • On rappellera que l’Algerie en 14 zetait composee de DOM….et qu’a cote des 173 000 musulmans il y a eu 150 000 dit européens juifs et chrétiens qui ont eu 22 000 morts….Au front comme les autres….
    On rappellera aussi que certains régiments etaient mixtes:tirailleurs,spahis,zouaves….Et que beaucoup de musulmans aussi se sont battus pour la France…
    Le gouvernement Français actuel veut liquider la mémoire des pieds noirs….
    C’est pendant la guerre d’Algerie que les communautés se sont battues…La France trahissant tout le monde….

  • Merci de m’avoir censuré…C’est grave….

    • Bonjour,

      Nous n’avons jamais censuré personne car nous considérons que la liberté d’expression est un bien sacré. Aussi, pas plus que pour un autre internaute nous n’avons procédé à mise à la corbeille de votre commentaire.

      La rédaction vous souhaite une bonne journée et espère vous revoir très bientôt sur notre site.

  • Ce défilé peut être l’occasion pour l’Etat algérien de reconnaître sa responsabilité dans l’anarchie et les massacres des harkis désarmés et leurs familles ainsi que les pieds noirs civils qui ont suivi les accords d’Evian jamais respectés. Tout ceci sans réaction de l’armée française aux ordres de De Gaule et confinée dans les casernes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )