Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Politique / Algérie : Abdelmadjid Tebboune nouveau premier ministre

Algérie : Abdelmadjid Tebboune nouveau premier ministre

Le président algérien, Abdelaziz  Bouteflika a procédé aujourd’hui à la nomination de  Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement d’Abdelmalek Sellal, a annoncé un communiqué de la présidence de la République.

Par Nassim Mecheri

« A la suite de la proclamation par le Conseil constitutionnel, des  résultats définitifs des élections législatives, et de l’installation de la  huitième législature de l’Assemblée populaire nationale, M. Abdelmalek  Sellal,  Premier ministre a présenté ce jour à son excellence, M. Abdelaziz  Bouteflika, président de la République, sa démission et celle du  gouvernement », a précisé le communiqué de la Présidence de la République.

« Le président de la République a félicité M. Abdelmalek Sellal, Premier  ministre sortant et les membres du gouvernement pour le travail qu’ils ont  accompli », a souligné la même source. « Conformément à l’article 91, alinéa 5 de la Constitution, M. Le Président  de la République, a, après consultation de la majorité parlementaire, nommé  M. Abdelmadjid Tebboune, Premier ministre », a indiqué le communiqué.

« Le chef de l’Etat a également chargé les membres du gouvernement  démissionnaire de vaquer aux affaires courantes de leurs secteurs  respectifs, en attendant la nomination du gouvernement », a souligné la même  source.

Abdelmadjid Tebboune, nommé mercredi Premier ministre par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a occupé plusieurs postes ministériels durant sa longue carrière, dont le dernier était celui de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

Durant sa carrière, le nouveau Premier ministre a occupé les postes de ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur et des Collectivité Locales, Chargé des collectivités locales (1991-1992), ministre de la Communication et de la Culture (1999), ministre des Collectivités Locales (2000-2001) et ministre de l’Habitat et de l’urbanisme (2001-2002).

En 2012, il revient au ministère de l’Habitat et de l’urbanisme. Son département ministériel est élargi en 2013 à la Ville.

Avant d’occuper des postes ministériels, il a été secrétaire général des wilayas de Djelfa, Adrar, Batna et M’sila et wali d’Adrar, Tiaret et Tizi-Ouzou.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )