Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Economie / African leadership network: le “must” de l’Afrique dans un écrin

African leadership network: le “must” de l’Afrique dans un écrin

AfriqueInside.com: Swaady, vous êtes membre de l’African leadership network et fondatrice d’YSWARA, parlez nous de votre marque dédiée au luxe ?
Swaady Martin-Leke: Yswara est une marque de luxe africaine qui a pour de mission de promouvoir et préserver la culture africaine. Le but est de montrer une image contemporaine des produits haut de gamme issus du continent, de raconter une histoire africaine.

AfriqueInside.com: Qu’est-ce qui motive votre adhésion à ALN , l’African leadership network?
Swaady Martin-Leke: Je crois complètement à la mission d’ALN depuis le premier jour. Quand j’ai pris une année sabbatique, j’ai aidé le groupe à se monter. C’est une force incroyable de pouvoir réunir un groupe de talents africains dans un même lieu. Les conversations sont vraiment stimulantes. Et finalement se tissent des collaborations et des relations. Celles-ci m’ont changé et changent chaque jour la face de l’Afrique.

AfriqueInside.com: Est-ce que l’aventure ALN a été primordiale pour monter votre entreprise?
Swaady Martin-Leke:Venant d’un environnement corporate, c’est vrai que se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, c’est toujours un peu intimidant. C’est vrai que faire parti d’un réseau et je dirais même d’une famille comme ALN, ça m a donné confiance. On côtoie d’autres entrepreneurs qui sont passés par là. Leurs conseils sont précieux. Cela a été déterminant pour YSWARA.

AfriqueInside.com: Vous dîtes un réseau, une famille. Comment vous définissez l’African Leadership Network?
Swaady Martin-Leke: Plus qu’un réseau c’est vraiment une plateforme de collaboration , une plateforme où des liens se créent. On passe du temps avec des personnes qui ont pour objectif de changer l’Afrique. Nous avons des conversations profondes et inspirantes.

AfriqueInside.com: Vous dites que ce n’est pas seulement faire du business, du networking ?
Swaady Martin-Leke:On vient avec un état d’esprit ouvert , avec l’idée de faire des rencontres , d’apprendre, de partager. On se retrouve dans un environnement où l’on se sent en sécurité aux côtés de personnes qui relèvent les mêmes challenges.

“Un board of advisers”

AfriqueInside.com: Après quatre ans d’existence, quel bilan faites-vous d’ALN ?
Swaady Martin-Leke: Je trouve le bilan est très positif. ALN a réussi sa transition pour s’imposer comme une vraie institution avec un changement de leadership et une continuité dans les idées. Au bout de la 4ème édition, ALN s’est doté d’un conseil consultatif global , le “board of advisers”. C’est le signe que ALN est là pour durer. Nous avons de nombreuses nationalités avec par exemple la participation de l’Angola et de plus en plus de francophones . Ils ne sont pas encore assez nombreux mais nous espérons qu’ils seront autant représentés dans le groupe que les anglophones.

AfriqueInside.com: ALN s’est déroulé en Ethiopie, au Ghana , à Maurice , comment expliquer l’engouement des pays hôtes ?
Swaady Martin-Leke: Nous sommes vraiment accueillis avec les bras grands ouverts. Il y a une réelle volonté d’échanger avec les générations futurs, les écouter et les soutenir. L ’hospitalité a été incroyable ici à Maurice , au Ghana et en Ethiopie où nous sommes retournés par deux fois.

AfriqueInside.com: A quand un pays francophone ?
Swaady Martin-Leke: On espère dans les années à venir…

Fred Swaniker

Fred Swaniker

Acha Leke.

Acha Leke

AfriqueInside.com: Parmi les activités d’ALN, les African Entrepreneurship Awards qui récompensent des entrepreneurs sensibles à la RSE , la responsabilité sociale de l’entreprise?
Swaady Martin-Leke: ALN a été fondé par Fred Swakiker  et Acha Leke  qui sont tous deux très impliqués dans l’entrepreneurship social. C’est très important pour eux. C’est dans la lignée et l’esprit d’ALN d’avoir lancé cette année un award pour l’entrepreneurship social.

 

AfriqueInside.com: Quels sont les critères, les valeurs fondamentales pour adhérer à ALN?
Swaady Martin-Leke: ALN, les awards sont ouvert à tous. C’est une opportunité fantastique pour les entrepreneurs de passer à travers notre processus d’inscription. Il y a de vraies questions qui sont posées. Des questions auxquelles on a ou pas les réponses. Ce que les juges cherchent, ce sont des entreprises avec un plan solide et de bonnes perspectives puisqu’ à la clef des awards, il y a un soutien financier.

AfriqueInside.com: Que dites vous à ceux qui souhaitent tenter leur chance aux prochains awards d’ALN?
Swaady Martin-Leke: Je leur dis, allez sur le site, inscrivez- vous , n’hésitez pas. Une équipe vous est dédiée. Posez -leur vos questions. Au -delà de l’aspect financier, c’est l’opportunité de participer à un évènement qui change la vie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )