Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Africa Partnership Conference : Maurice, plateforme du doing business

Africa Partnership Conference : Maurice, plateforme du doing business

La deuxième édition de l’Africa Partnership Conference s’est déroulée à Maurice les 20 et 21 septembre à l’hôtel Intercontinental de Balaclava. Initiée par le Board of Investment de Maurice (BOI) en partenariat avec l’Agence international de promotion des investissements (WAIPA), la plateforme vise promouvoir l’investissement durable et le doing business, domaine de prédilection de Maurice.

Maurice s’est érigé cette semaine en une plateforme de promotion des investissements et du doing business vers l’Afrique. Les autorités mauriciennes et son BOI, Board of Investment, sont résolument déterminés à consolider le partenariat intra-africain déjà très avancé dans le cadre du COMESA, (marché commun d’Afrique de l’est) et de la SADC ( marché commun d’Afrique australe). Plusieurs agences de promotion de l’investissement ont convergé vers l’île de l’Océan indien pour échanger sur les pratiques du doing business et l’investissement en faveur du développement durable.

« It’s time for Africa to shine »

Leader du climat des affaires en Afrique, Maurice se positionne désormais dans l’expertise et la recherche de nouveaux marchés sur son continent. « It’s time for Africa to shine » a affirmé Georges Chung, spécial adviser du Premier ministre. Actuellement 90 entreprises mauriciennes se sont installés dans les pays africains, ce qui à l’échelle de Maurice est une bonne moyenne, affirme Gérard Sanspeur, président du BOI.

Depuis plus d’un an, Maurice s’active à promouvoir sa stratégie africaine largement déclinée par le ministre des Finances et de l’Economie, M. Pravind Jugnauth qui a souligné la nécessité d’avancer ensemble pour être plus fort.

Inde-Maurice-Afrique : un axe stratégique de développement au profit du continent africain, affirment els autorités mauriciennes.  Freinée par sa superficie trop limitée à l’échelle de l’Afrique,  l’île s’appuie sur son partenaire traditionnel, l’Inde pour promouvoir l’investissement vers l’Afrique, à l’image de sa compagnie Air Mauritius qui dessert l’Asie et l’Afrique. Connect Africa to Asia: Maurice déploie son savoir-faire pour consolider son partenariat avec l’Afrique subsaharienne.

Par ailleurs, Maurice entend s’imposer comme une place financière de premier plan en Afrique. Une fiscalité souple et des accords pour la promotion et la protection de l’investissement étranger. Maurice espère étendre ses accords de non-double imposition en Afrique.

huit pays africains à l’honneur

Le pays a signé dans le cadre de la conférence, des protocoles d’accord avec la Swaziland Investment Promotion Authority et l’East Africa Trade and Investment Hub.
« Bien que ces mécanismes constituent une composante essentielle pour saisir des occasions d’affaires afin d’atteindre une croissance économique soutenue, des projets d’envergure doivent être lancés. Pour y parvenir, il faut développer des synergies solides entre les secteurs privés des pays africains et à travers la collaboration entre les gouvernements, à l’instar de la création de zones économiques spéciales avec les infrastructures nécessaires pour répondre aux attentes », a expliqué le BOI.

Soutenue par la présence du chef de la diplomatie de Maurice, Vishnu Lutchmenaraidoo, africaniste convaincu,  l’African Partnership Conference a permis à 8 pays africains de présenter leurs  opportunités d’investissements : le Mozambique, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, Madagascar , l’ Ethiopie, la Tanzanie, l’Ouganda, l’Afrique du Sud. La présentation ougandaise a été saluée par un award à l’issue de la conférence. Rendez-vous pour la 3e édition de l’Africa Partnership Conference en 2017 , l’occasion de rendre compte des actions concrétisées à l’issue de la 2e édition, un suivi des échanges  est programmé assure M. Sanspeur le président du BOI.

La rédaction