Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Le fil éco / 30 millions de dollars de la Banque mondiale pour la Gouvernance économique au Burkina

30 millions de dollars de la Banque mondiale pour la Gouvernance économique au Burkina

La Banque mondiale vient d’octroyer au Burkina Faso une enveloppe de 30 millions de dollars (environ 15 milliards de F CFA) en vue de soutenir la mise en œuvre du Projet de Gouvernance économique et de participation citoyenne, a appris APA mercredi auprès du ministère de l’Economie et des Finances.Octroyé sous forme de crédit, cet appui permettra de renforcer la mobilisation des ressources intérieures et d’améliorer l’utilisation des ressources publiques par le renforcement des mécanismes de redevabilité des systèmes de collecte des ressources et de gestion des dépenses publiques.

Ce projet qui couvre la période 2016-2021, vise à aider le Gouvernement burkinabè à pérenniser les acquis en matière de gouvernance économique et à rendre durable et irréversible le processus de lutte contre la corruption.

La composante amélioration de la mobilisation des recettes intérieures et de la gestion des dépenses publiques va élargir l’assiette fiscale, améliorer la collecte des recettes intérieures et renforcer la performance des dépenses publiques et la délivrance des biens et de services publics.

« Ce nouveau projet vise à soutenir une stratégie globale de gestion des finances publiques et à lutter contre l’impunité », selon Cheick Kanté, Représentant résident de la Banque mondiale au Burkina Faso.

La Banque mondiale et le Burkina Faso engageront au cours de l’année 2016, le processus d’élaboration du prochain Cadre de partenariat pays, après celui de 2013-2016.

La Banque envisage de cibler son appui à des secteurs comme l’agriculture, l’accès à l’eau, la santé et l’enseignement supérieur.

Le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Burkina Faso est composé de 16 projets nationaux représentant un engagement total de 1077, 6 millions de dollars et de 8 projets régionaux représentant un engagement de 176,8 millions de dollars.

APA

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )